logo du site Un site de la communauté Canard PC
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
fermer
logo du site
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

This War of Mine

Monde de merde...

Genre : ,

Dernière MaJ : 08/06/2021

Créé par un studio polonais du nom de 11 bit studios, This War of Mine est un petit jeu de gestion / survival. Vous contrôlez un groupe de personnages que vous allez devoir faire survivre dans un environnement de guerre civile et de misère (conséquence tragique mais assez logique).

Le jeu est découpé en deux phases : le jour et la nuit. Le jour, qui se passe dans votre abri, vous sert à améliorer vos équipements ou les défenses dudit abri. Chaque personnage peut-être contrôlé pour optimiser les actions à effectuer. La nuit, elle, se déroule à l’extérieur, dans une phase d’action, infiltration où vous allez explorer un lieu de la ville, plus ou moins dangereux, afin de ramener des ressources à la maison.

Loué soit le soleil

La journée va vous servir à rassasier vos personnages, autant en repos qu’en nourriture, ainsi qu’à améliorer les équipements de votre abri, que ce soit l’établi, la cuisinière, le réchaud ect…

Il y a beaucoup de choses à faire, notamment les premiers jours où vous allez devoir déblayer des gravats à la main… C’est long… Vous devez vraiment organiser et prioriser vos actions, car monter un établi au second niveau peut-être plus bénéfique que de crafter une jardinière, selon l’état de vos réserves.

L'abri au début de This War of Mine
C’est sûr que c’est pas un 4 étoiles

La première des choses à faire sera de fournir des lits à vos persos. Inutile de faire plus de 2 lits si vous tournez avec 4 personnages, vous pourrez en faire dormir deux la nuit et deux le jour. Pour ma part, je joue à 3 personnages pour éviter la surconsommation, mais certains me comparent à Ivan le Rouge depuis.

Créer une cuisinière sera également nécessaire car les conserves sont rares et manger de la viande seule ne suffit pas et peut rendre malade vos gugusses.

La radio est également un bon investissement car vous obtiendrez des informations sur la situation en cours autour de vous. Ainsi vous serez informé·e d’une soudaine baisse de température et pourrez anticiper la fraîcheur des journées. La radio permet également d’écouter de la musique, qui – à priori – réconforte l’abri.

Poser son premier lit dans This War of Mine
Même pas besoin d’aller chez Ikea !

Je vous invite à découvrir les autres items par vous même ! Si je vous dis tout, c’est pas drôle non plus.

Pendant la journée, vous pouvez également recevoir la visite de personnages, qui pourront vous demander de l’aide, de faire du commerce ou même vous implorerons de les accueillir. Chaque décision aura ses conséquences… Positives, ou négatives.

En tout cas, ce qui est sûr, c’est que les journées passent super vite, et bientôt, vous allez devoir gérer la nuit.

La nuit, tous les chats sont gris.

La première action de la nuit sera de décider le rôle nocturne de chacun. En effet, vous pouvez décider qu’un personnage partira en expédition, tandis que d’autres monteront la garde ou se reposeront.

Prenez garde au personnage que vous envoyez dehors, car il existe une probabilité – selon votre témérité – qu’il ne revienne pas. Ou alors qu’il revienne les poches vides. Mais peut-être que ce sera Byzance ! Vous devriez donc vous assurer que son inventaire soit à la hauteur tout de même.

Quant aux personnages restants à l’abri, s’ils montent la garde, il est nécessaire de leur laisser une arme, au moins à titre d’intimidation. La majorité des attaques nocturnes peuvent être repoussées avec de simples menaces.

Sélectionner un lieu de collecte pendant la nuit dans This War of Mine
La carte dévoilera d’autres lieux petit à petit…

Si vous avez choisi d’envoyer quelqu’un dehors, vous devez également sélectionner un lieu. Une vague indication sur le contenu du lieu est alors affichée, ainsi qu’un niveau de dangerosité.

Si votre personnage n’est ni bon tireur, ni bon coureur, choisir un lieu dangereux, malgré l’abondance de ressource est très très risqué. Tout dépendra des circonstances et de vos besoins à court ou à long terme.

Il est judicieux d’envoyer un bon négociateur à un endroit où le troc est possible. Vous pourriez y faire des bonnes affaires…

Le début de l'exploration nocturne dans This War of Mine
Même si le temps vous manque, soyez prudents

Une fois le lieu choisi, vous serez téléporté·e avec votre personnage. La prudence est de mise pendant toute cette phase de jeu, car ramener votre personnage en vie, même bredouille est plus important que tout ! Vous ne voulez pas que ses compagnons soient attristés par sa disparation non ?

Tout comme la phase de jour, vous vous déplacez en « point & clic » sur la carte. Certains obstacles vous barrent la route, mais comme il est possible de prévoir un peu de matos (une pelle, des crochets…), rien d’immobile n’est insurmontable.
Il vous faudra peut-être revenir dans certains endroits et faire de simples expéditions de reconnaissance ou à des endroits sans danger dans un premier temps.

Plus grand est le danger, plus grande est la récompense, vous pouvez être confronté·e à des véritables gangs. A vous de choisir entre l’infiltration ou la guerre ouverte. En étant habile et rusé·e, il est possible d’abattre 5/6 ennemis sans se faire repérer (utilisez les recoins d’ombre et attirez vos adversaires dans cette embuscade). Votre personnage sera quelque peu bouleversé·e, mais dans cet enfer, tout ce qui compte, c’est la survie.

Enfin, vous revenez dans votre abri, plus ou moins sain et sauf, quand vos collègues vous feront un topo de leur nuit à eux. Tout se sera peut-être bien passé, ou pas. Vols, attaques venant d’autres, état physique ou émotionnel de vos compagnons, il s’en passe des choses quand vous n’êtes pas là !

Une fois la situation assimilée, vous reprenez le cycle avec la phase de jour.

L'atelier dans This War of Mine
Mettez à profit le matos ramassé pendant la nuit

Les conseils en vrac de Professeur SaitDesTrucs

Sans transition, si vous connaissez mes guides, vous savez ce qu’il en est (abonne-toi, met la cloche) :

  • Il n’est pas nécessaire de nourrir vos survivant·e·s tous les jours, gardez toujours des réserves.
  • Barricadez les trous dans votre abri le plus vite possible. Cela vous évitera des mauvaises surprises nocturnes.
  • Dans la même lignée, ramassez tout ce que vous pouvez dans les premiers jours, même si cela implique de déblayer les tas de débris à la main.
  • Envoyez quelqu’un collecter toutes les nuits. Même s’il ne ramène pas grand chose, c’est toujours ça de pris.
  • Chaque personnage a sa spécialité. N’envoyez votre cuisinier en collecte qu’en cas d’extrême nécessité et qu’il n’y a aucun danger.
  • Plus de personnages = plus de besoins. N’acceptez un nouvel habitant que si vous pouvez le nourrir.
This War of Mine est prenant. J'ai eu un peu le même sentiment que  dans Don't Starve : "Allez, un jour de plus, j'aimerais bien faire ci,  ou récupérer ça" et au final, 2h plus tard, je me décide à arrêter...

Le scénario avance assez vite, une partie dure en moyenne 3/4h. Le  jeu n'est pas spécialement difficile, en général, ce sont les 10 premiers  jours qui vont être "tendus" car vous allez toujours manquer d'un truc  en particulier. Trouvez LA ressource à échanger (en temps de guerre,  c'est toujours la même chose...) et tout devrait se dérouler quasiment  tranquillement.