logo du site Un site de la communauté Canard PC
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
fermer
logo du site
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Sea of Thieves

Notre guide un peu vague

Genre : ,

Dernière MaJ : 27/09/2021

Sea of Thieves est devenu, au fil de ses mises à jour, un jeu extrêmement riche en contenu. Ce guide n’a pas pour but de vous présenter l’intégralité de ce que le jeu propose ou toutes ses subtilités, mais de vous expliquer comment débuter votre carrière de pirate sous les meilleurs auspices. Alors installez-vous confortablement et prenez un grog, on a beaucoup de choses à se dire !

Introduction

Jouer seul ou en équipe ?

On ne va pas se mentir, le jeu est taillé pour être joué à plusieurs. Le jeu en solo peut être reposant, mais on en atteint vite les limites. Nous ne vous conseillons pas non plus de jouer avec un équipage ouvert, la coordination entre les joueurs n’y est pas vraiment au rendez-vous, et les micros mal réglés risquent de vous irriter rapidement. Le mieux est donc d’embarquer avec vous quelques camarades avec lesquels vous avez déjà l’habitude de jouer.

On y fait quoi ?

Ce que vous voulez, ou presque ! Le jeu est très riche en possibilités : Vous pouvez simplement naviguer avec vos amis et découvrir des trésors au gré de vos explorations, affronter d’autres joueurs pour récupérer leur butin (ou pour le plaisir d’être un bandit), faire des quêtes pour accumuler un maximum de richesses et de réputation, ou même passer la soirée dans la taverne du coin, à picoler et faire de la musique.

Nous n’aborderons pas dans ce guides les différentes missions scénarisées proposées avec les mises à jour Tall Tales et A Pirate’s Life, ni toute la partie Arena, mais uniquement le mode de jeu de base en monde ouvert.

Équipage dans Sea of Thieves
En pleine mer, savoir travailler en équipe est capital.

Il n’y a pas de progression autre que cosmétique sur Sea of Thieves. La seule différence entre un néophyte et un vétéran est l’expérience accumulée, et la classe (parfois toute relative) des livrées (apparences) de navires.

Choisir son navire

Dans Sea of Thieves, il y a trois navires différents, chacun adapté à une certaine taille d’équipage. Étant donné qu’il est impossible de changer de navire sans quitter la partie en cours, il est important de savoir à l’avance combien vous allez être lors d’une session de jeu, pour éviter de vous retrouver à deux sur un galion ou de relancer une partie à cause d’un retardataire.

Les trois navires sont composés des mêmes éléments qu’il vous faudra connaitre : Il y a évidemment la barre, pour la direction, le cabestan, servant à lever et baisser l’ancre, les cordages pour les voiles : l’un servant à lever ou baisser la voile, l’autre à l’orienter et des harpons sur la proue, vous permettant d’accrocher des navires, des items, des rochers et même des joueurs ! Vous trouverez évidemment dans les cales de quoi stocker vos boulets, vos planches et aliments ainsi que des munitions pour vos armes. Une carte des mers est à votre disposition dans chaque navire, en plus d’une table où déposer et consulter vos quêtes.

Le sloop

C’est le plus petit des trois navires. Son unique mat, ses deux canons, sa taille réduite et sa manœuvrabilité en font le navire parfait pour un joueur seul ou un duo, ainsi que pour débuter. Il vous permettra d’aller facilement d’île en île pour accomplir vos premières quêtes. Sa faible puissance de feu et sa fragilité vous obligeront par contre à éviter la confrontation avec de plus gros navires.

Le brigantin

C’est le navire prévu pour un équipage de trois joueurs. Pourvu de deux mats et de quatre canons, c’est le premier navire à demander une réelle coordination entre les membres de l’équipage pour gérer efficacement les voiles, la direction et les canons. Très rapide tout en gardant une certaine manœuvrabilité, c’est un excellent compromis entre le sloop et le galion.

Le galion

Le galion est le plus gros navire disponible dans Sea of Thieves. Prévu pour un équipage de quatre joueurs, il demandera avec ses huit canons et ses trois mâts une parfaite coordination de l’équipage pour déployer toute sa puissance. C’est le plus rapide des trois navires, mais aussi le moins manœuvrable.

Beaucoup de parties de votre navire peuvent être endommagées : les mats peuvent être brisés et vous ralentir, voire vous immobiliser. Le gouvernail peut aussi être endommagé et vous empêcher de manœuvrer correctement, et si le cabestan est lui aussi touché, vous ne pourrez pas vous y mettre à plusieurs pour remonter l’ancre.

Galion de Sea of Thieves
Un fier galion prêt à écumer les mers !

Vous connaissez maintenant les principales caractéristiques des trois navires proposés. Il y a néanmoins quelques petites astuces à connaitre si vous voulez profiter au maximum de votre navire. En voici quelques-unes :

  • Lorsque toutes vos voiles sont parfaitement alignées avec le vent, un petit jingle se fait entendre.
  • Le galion a deux niveaux de cale. Vous ne prendrez pas l’eau tant que la cale du bas n’aura pas été touchée. Attention toutefois aux boulets de lest qui peuvent baisser votre navire d’un niveau.
  • Lorsque votre navire est vent debout (face au vent) il est plus efficace de mettre vos voiles de face.
  • Il y a plusieurs tailles de trous dans la coque. Les plus gros sont plus longs à réparer et vous font prendre l’eau plus rapidement. Des tirs répétés au même endroit de la coque permettent d’élargir un trou.

Inventaire, collecte de ressources et armes

Bon, avant que vous n’alliez sur le quai pour embarquer, il va falloir qu’on parle de ce gros bordel qu’est votre inventaire, de vos nombreux accessoires et surtout de la collecte des ressources.

Inventaire de Sea of Thieves
L’inventaire peut vite devenir un vrai bazar à gérer.

Les accessoires

Vous les portez sur vous en permanence et ils sont accessible grâce à la roue des objets en appuyant sur A ou avec les différents raccourcis clavier que vous leur aurez attribué. On y retrouve la boussole (ne fonctionne pas dans les tempêtes), la pelle pour euh … déterrer les coffres ou enterrer vos victimes (non), le seau qui vous servira à écoper votre navire (ou vous pouvez aussi le remplir de vomi et le balancer sur vos potes), la longue-vue, la montre (pour les quêtes qui vous demandent de livrer des ressources dans un temps limité), le porte-voix qui sert à insulter les autres joueurs de plus loin et surtout la chope !

Les ressources

A chaque début de session, vous commencerez avec quelques ressources dans votre navire, mais si vous partez à l’aventure en vous contentant de ça, vous risquez rapidement d’avoir des ennuis. Il vous faudra donc fouiller tous les tonneaux de votre avant-poste de départ pour pouvoir en stocker un maximum sur votre navire avant de partir. Vous pourrez aussi en stocker un nombre limité sur vous.

Les planches (5 max dans l’inventaire) : Vont vous servir à réparer la coque et les différents éléments endommagés de votre navire.

Les boulets (10 max dans l’inventaire) : À ne pas confondre avec vos coéquipiers que vous pourrez aussi mettre dans un canon, mais qui ne feront pas de trou dans la coque du navire ennemi.

Les boulets chainés (5 max dans l’inventaire) : Ils ont une trajectoire plus courte que les autres boulets, mais peuvent casser un mat en un seul tir et endommager lourdement le gouvernail et le cabestan. Ils sont inefficaces sur les coques.

Les boulets de chaos et incendiaires (5 max dans l’inventaire) : Les premiers permettent de blesser et projeter les ennemis, les seconds permettent de mettre le feu au navire ennemi (ou plus souvent au vôtre, par mégarde). Ces deux types de boulets ont la particularité de pouvoir être lancés comme des grenades par les joueurs.

Les boulets maudits (10 max dans l’inventaire) : Ces boulets aux effets très puissants sont plus rares que les autres et vous permettront souvent de renverser le cours d’une bataille. Ils sont à diviser en deux catégories : les boulets maudits verts auront un effet sur les joueurs et les boulets violets auront un effet sur les navires. Il y a de nombreux effets différents : Empoisonner un équipage, faire remonter les voiles d’un navire, l’empêcher de tourner, faire danser ou dormir les joueurs ennemis …

La nourriture (5 max dans l’inventaire) : Vous trouverez différents fruits sur les îles. Ils vous permettront de récupérer de la santé. Dans l’ordre croissant d’efficacité, vous aurez : Les bananes, les noix de coco, les grenades, les mangues et les ananas. Vous pourrez aussi faire cuire des aliments, comme du poulet, du cochon ou les poissons que vous aurez pêchés. Ces aliments cuits auront l’avantage de vous offrir une jauge de vie secondaire qui vous soignera automatiquement après quelques secondes sans avoir subi de dégâts.

Les armes

Il y en a quatre types différents. Le tromblon fonctionne comme un fusil à pompe, en étant très efficace à courte portée et totalement inutile à distance. L’arquebuse est le fusil de sniper du jeu : Très puissant à distance, sa dispersion le rend totalement inutile sans sa lunette. Le pistolet quant à lui est un bon compromis, efficace à moyenne et courte portée, mais aux dégâts plus faibles. Vient enfin l’épée, avec son attaque normale (clic gauche), son attaque chargée (maintenir le clic) et sa parade (clic droit).

Bataille navale dans Sea of Thieves
Utiliser les différents types de boulets au bon moment vous permettra de prendre l’avantage.

Les factions

Dans l’univers de Sea of Thieves, tout tourne autour de l’or et de la réputation. Différentes factions vous proposeront d’accomplir des quêtes pour elles, en échange de récompenses. Monter de niveau dans l’une des factions vous permettra de débloquer des objets exclusifs et des quêtes de plus en plus rentables. Une fois que vous aurez atteint le niveau 50 dans au moins trois des factions, vous deviendrez pirate légende et débloquerez une nouvelle faction, avec de nouvelles quêtes et de nouveaux items.

Carte au trésor de Sea of Thieves
La chasse au trésor peut commencer !

L’Ordre des Âmes, les Collectionneurs d’Or et l’Alliance des Marchands

Ce sont les trois factions « de base ». Elles vous proposeront dès le début des quêtes à faire en solo ou en groupe, allant du coffre à déterrer au boss squelette à vaincre, en passant par la chasse aux poulets.

L’appel du Chasseur

Cette faction vous échangera vos plus beaux poissons et plats cuisinés contre de l’or et de l’expérience. C’est une réputation assez longue à monter, à moins de s’y consacrer pleinement.

La Fortune d’Athéna

Cette faction un peu spéciale est disponible une fois le grade de Pirate Légende atteint (en atteignant le niveau 50 dans trois autres factions). Elle propose des quêtes assez longues permettant de gagner énormément d’or.

L’Os de la Faucheuse

La faction par excellence pour les amateurs de PvP. Ramenez-leur le résultat de vos pillages et les drapeaux d’émissaire des autres joueurs. C’est la meilleure faction à rejoindre … pour vous faire des ennemis !

À l’exception de l’Appel du Chasseur, vous pourrez, contre une certaine somme d’argent, devenir Émissaire d’une faction. Il faut déjà avoir un certain niveau de réputation pour le devenir alors nous ne verrons pas en détail cette mécanique dans ce guide, mais sachez qu’en plus d’accéder à des cosmétiques exclusifs, vous aurez aussi accès à des quêtes très lucratives.

Choisir sa première quête

Vous avez désormais un équipage, un navire et vous débarquez tout frais (ou presque) à la taverne d’un avant-poste du jeu. Après avoir descendu quelques pintes pour avoir les idées claires et commencer votre session dans les meilleures conditions possibles, vous allez devoir choisir une quête chez les PNJ du coin. Vous aurez normalement le choix entre l’Ordre des Âmes (tente pourpre), les Collectionneurs d’Or (tente bleue) et l’Alliance des Marchands (sur le quai).

Les quêtes des Collectionneurs d’Or sont sûrement les plus simples pour débuter. Elles consistent à aller chercher des coffres enterrés sur différentes îles. Pas de danger particulier ici à part quelques squelettes parfois sur les îles. Pour trouver la localisation de la quête, consultez votre parchemin avec « A + Espace » et essayez de retrouver l’île correspondante sur la carte de votre navire.

Les quêtes de l’Ordre des Âmes vous demanderont de tuer des capitaines squelettes et de récupérer leurs crânes, après avoir vaincu des groupes de squelettes de différents types. Ces ennemis un peu spéciaux sont reconnaissables par le nom orange qu’ils arborent et sont bien plus coriaces que les squelettes classiques.

Les quêtes de l’Alliance des Marchands sont surement les plus rébarbatives pour un débutant. Il s’agira de récupérer diverses marchandises (des matières premières, des fruits, boulets etc) chez un PNJ et/ou de capturer des animaux pour ensuite les apporter à un autre PNJ, le tout dans un temps limité.

Carte de Sea of Thieves
Vous pouvez placer jusqu’à 10 marqueurs sur la carte.

Les Tall Tales

En dehors des classiques quêtes pour les différentes factions, il existe une série de quêtes scénarisées un peu particulières appelées Tall Tales. Ces différentes fables vous feront parcourir le monde pour résoudre des énigmes, déjouer des pièges mortels, affronter de terribles dangers, et bien sûr découvrir de fantastiques trésors.

Ces quêtes peuvent être assez longues selon votre facilité à résoudre les énigmes (parfois pas évidentes) et trouver les objectifs. Il vaut donc mieux les commencer une fois que vous aurez quelques heures de jeu dans les pattes.

Les événements en jeu

Vous avez maintenant sélectionné votre première quête, un peu décuvé (mais pas trop) et décidé d’un cap. Votre équipage a hâte de s’en mettre plein les poches, mais ne croyez pas que le voyage sera sûr pour autant ! La Mer des Voleurs est une région inhospitalière et pleine de dangers pour les marins trop hardis, et vous aurez vite fait de sombrer si vous n’êtes pas préparé à affronter monstres légendaires et autres pirates maudits.

La dernière mise à jour vous propose d’explorer l’univers de Pirates des Caraïbes dans une aventure scénarisée

Les dangers

Le Kraken : Cette créature mythique fera d’abord apparaitre une gigantesque zone d’encre sous votre navire pour le ralentir, avant de déployer ses tentacules tout autour de vous. Le Kraken va ensuite causer de nombreux dégâts à votre navire, voire l’immobiliser en enroulant un de ses tentacules autour. Il vous faudra tirer dessus au canon ou avec vos armes tout en réparant les nombreux dommages que votre coque prendra et en veillant à faire sortir votre navire de sa zone. Attention toutefois à ne pas vous faire aspirer par un tentacule.

Le Mégalodon : Il en existe plusieurs, de différentes couleurs. Certains seront pacifiques et se contenteront de faire un bout de chemin avec vous, alors que d’autres fonceront sur vous pour se servir de votre galion comme d’un cure-dent géant. Si vous ne voulez pas affronter un mégalodon, vous pouvez toujours le fuir en approchant des rivages d’une île.

Les navires squelettes : Des sloops et des galions aux équipages maudits rôdent sur les mers et peuvent même émerger des eaux à côté de vous. Vous pourrez les reconnaitre de loin grâce à leurs lumières violettes et vertes et à leurs voiles déchirées. Ils vous rapporteront des trésors, mais ne les sous-estimez pas : leurs boulets maudits peuvent être dévastateurs, même pour un équipage rôdé.
Certaines batailles sont signalées par un nuage en forme de galion. Il vous faudra alors y affronter plusieurs vagues de navires.

Le kraken dans Sea of Thieves
Affronter le Kraken demandera une bonne coordination de l’équipage.

Les points d’intérêt

Les forts : Signalés par un nuage en forme de crâne, les forts sont défendus par de nombreux canons et squelette. Vous devrez affronter plusieurs vagues d’ennemis puis un boss, avant de récupérer une clé sur ce dernier qui vous permettra d’ouvrir la chambre forte sous le fort, où une belle récompense vous attend. Pensez à surveiller l’horizon quand vous faites un fort, d’autres joueurs pourraient avoir envie de vous voler le butin.

Les Coffres de la Mort et Primes de la Mort : L’emplacement de ces coffres est signalé par une sorte de feu d’artifice, ainsi que sur votre map. Ils vous rapporteront de l’or et des tokens, mais tant que vous les aurez à bord, tous les autres joueurs pourront vous voir sur leur carte.

Les navires fantômes : Cet événement est signalé par le crâne du Capitaine Flameheart (il a un beau chapeau). Il vous faudra affronter des navires fantomatiques puis un boss pour pouvoir récupérer la récompense.

D’autres événements, temporaires ou permanents sont rajoutés au fil des mises à jour du jeu.

Guide de survie en territoire pirate

Si vous avez lu ce guide jusqu’ici, vous êtes normalement à peu près prêt à partir en mer et à vivre vos premières aventures. Avant que vous ne partiez, j’aimerais quand même vous partager quelques petites astuces qui vous permettront surement de survivre plus longtemps face aux dangers du jeu et surtout face aux autres joueurs, qui ne vous feront pas de cadeaux.

Toucher-couler dans Sea of Thieves
Certains joueurs seront sans pitié.
  • Ne faites confiance à personne ! Ce n’est pas parce que des joueurs crieront « friendly » qu’ils ne vont pas mettre le feu à votre navire après avoir pillé vos ressources. Restez prudent.
  • Il n’y a pas de « zone safe ». Ne pensez pas être protégé parce que vous êtes à un avant-poste. Certains joueurs n’hésiteront pas à vous y attendre pour vous tuer et récupérer votre butin.
  • Gardez les yeux ouverts ! Il faut toujours que quelqu’un surveille l’horizon, surtout si vous êtes en pleine exploration d’une île. Vous éviterez ainsi de vous faire prendre au dépourvu. Si vous poursuivez un navire de joueurs, pensez à regarder dans l’eau. Certains joueurs essayent de grimper aux échelles. Selon la distance, leur sirène peut aussi apparaitre.
  • Évitez de rester à l’arrêt avec votre ancre, surtout sur les gros navires. Remontez les voiles, puis l’ancre. Vous pourrez ainsi partir rapidement en cas d’urgence, et manœuvrer votre navire sur place.
  • Le butin brille de loin. C’est pratique pour le repérer de loin dans l’eau, mais aussi sur votre pont : cachez vos trésors.
  • Si on vous harponne, vous pouvez tirer sur le harpon pour couper le câble.
  • Quand un navire vous attaque, vérifiez leur vigie et tirez dedans si vous y voyez un baril. Ça leur évitera de les utiliser contre vous et en plus ça pètera leur(s) mat(s) et ça vous laissera donc le temps de vous échapper (ou de répliquer).
  • Plus le navire est petit, plus il est rapide face au vent. Très pratique lorsque vous êtes en sloop et qu’un galion vous poursuit.