logo du site Un site de la communauté Canard PC
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
fermer
logo du site
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Le guide du guide pour écrire des guides

Mode nuit

Guide à destination des futurs rédacteurs du site

Ce texte détaille ma façon d’aborder les guides lorsque j’écrivais ceux de la première version de Biendebuter.net. Il n’a pas vocation à devenir le livre saint des rédacteur·trice·s du site actuel, mais il peut éventuellement les aider à cerner ce qu’il·elle·s doivent intégrer à leurs guides, et comment le faire.

1. Tri des infos

Il existe plusieurs façons de réunir des informations sur un jeu. Lorsqu’on se met à rassembler nos connaissances de vétéran au format texte, le principal danger est de perdre de vue que l’objectif est de rédiger un guide de jeu, et non pas une aide correspondant à un autre format. Par exemple, un guide, ce n’est…

  • Pas un wiki : l’objectif n’est pas d’avoir une base de donnée exhaustive sur le fonctionnement des mécaniques ou la liste des objets à looter. D’autres sites font ça très bien. Non seulement le texte devrait être mis à jour trop souvent, mais en plus le lecteur attend des conseils soigneusement triés, pas des infos factuelles et neutres.
  • Pas une soluce : le lecteur ne vient pas chercher une méthode pas-à-pas pour terminer le jeu, il vient pour qu’on lui explique des choses, qui lui permettront ensuite de faire ses propres choix pendant la partie.
  • Pas un manuel : les options, les différentes versions disponibles à l’achat, les raccourcis claviers peuvent être importants à mentionner, mais ce n’est pas le cœur du sujet.

En cas d’hésitation sur la pertinence d’inclure une info au guide, une bonne question à se poser est “aurais-je voulu qu’on me dise ça avant que je débute ?”. Si la réponse est “non” ou “bof”, alors vous sortez peut-être du cadre du guide et vous risquez aussi d’allonger votre guide pour rien. Or, un lecteur qui n’apprend rien de nouveau ou d’important au cours d’un paragraphe risque d’abandonner sa lecture.

2. Partialité

Un bon guide est un guide partial. Votre expérience vous a donné des avis, des convictions, des certitudes : transmettez-les.

Ne déguisez pas votre subjectivité en consensus, ne donnez pas de jugements de valeurs hâtifs, mais argumentez avec précision, sans cacher votre parti pris : “le fusil à pompe tire beaucoup trop lentement à mon goût” est une info précieuse pour un débutant, alors que “le fusil à pompe est nul” ne l’aide pas (et puis tout le monde ne serait pas forcément d’accord avec cette affirmation).

Malgré ce besoin de subjectivité, il est aussi important de montrer aux débutants que d’autres voies sont possibles, qu’il existe d’autres avis, d’autres stratégies que les vôtres. Il est crucial d’imaginer des types de joueurs différents de vous : si votre guide est rédigé plutôt pour des joueurs offensifs dans un FPS parce que c’est là-dessus que vous avez des conseils à fournir, un petit “mais les snipers parmi vous préfèreront sans doute rester loin et utiliser le fusil de précision DKS-501” fera des merveilles.

3. Conseils généraux

  • Structurez votre guide au maximum. Dans un brouillon, faites la liste de tout ce que vous voulez dire puis regroupez les points qui iraient bien ensemble. Pensez aussi à l’enchaînement logique de votre guide, parlez des fondamentaux (ou du début de partie) avant le reste.
  • Évitez d’écrire des chiffres ou des informations trop précises, car c’est ce genre de choses qui est changé par un patch et entraîne un guide obsolète, à mettre à jour trop souvent. Ne dites pas “accomplissez les quêtes journalières car elles rapportent 250 points d’expérience”, mais “accomplissez les quêtes journalières car elles rapportent beaucoup de points d’expérience”.
  • Pensez aux liens utiles. Si quelqu’un a expliqué quelque chose bien mieux que vous ailleurs sur Internet, alors c’est toujours bien d’envoyer les débutants là-bas. Rappelez-vous que les débutants n’ont aucune idée des sites incontournables d’un jeu, ils ne savent pas qu’il faut utiliser tel wiki plutôt que tel autre, chercher des données précises sur tel forum, éviter telle communauté. À vous de les aiguiller vers les ressources indispensables et les communautés bienveillantes.

Les images sont une part très importante du guide, ne les négligez pas. Prenez des captures d’écran qui illustrent bien vos conseils et légendez-les le plus possible (ça incite à regarder l’image avec attention et ça permet au débutant de voir à coup sûr ce que vous vouliez montrer).