logo du site Un site de la communauté Canard PC
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
fermer
logo du site
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Hades

Buildé comme un dieu grec

Genre : ,

Dernière MaJ : 16/01/2022

Vous êtes un jeune dieu prêt à prendre son envol ? Marre de vous languir d’ennuis dans le domaine de Papounet ? Envie d’en découdre avec les âmes tapis au fond des Enfers et de leur apprendre la mort ? Alors attrapez votre épée ! Car dans Hadès, vous guiderez le fils du dieu des morts dans son désir de liberté. Et voici comment bien débuter son évasion.

Ce guide a été réalisée sur la version V1.38246 du jeu, avec la collaboration d’Eloïse Mushroom

Introduction

Petit dernier du studio SuperGiant Games – sorti d’early acces en septembre 2020 – Hadès est un roguelike en vue 3D isométrique. Le joueur incarnant Zagreus, fils d’Hadès, qui devra traverser différents niveaux labyrinthiques infestés des âmes des défunts, récolter ressources et Bienfaits envoyés par les dieux pour se libérer et respirer l’air frais.

Le Tartare, premier des mondes que vous aurez à traverser

Vous devrez choisir avec quelle arme légendaire vous lancer à l’aventure (toutes ne seront pas disponibles dès le départ), choisir de nouvelles techniques (des « bienfaits ») au fur et à mesure de votre avancée dans votre tentative d’évasion, franchir les différentes chambres (niveaux) des mondes successifs que vous aurez à traverser (le Tartare, L’Asphodèle, L’Élysée, et le Le Temple du Styx) vaincre différents boss qui les gardent (qui seront les mêmes ou presque d’une tentative à l’autre), et récolter diverses ressources qui vous serviront directement pendant votre run, ou de façon plus pérenne, pour débloquer de nouvelles armes, compétences, bonus, ou simplement embellir votre demeure. Vous aurez également la possibilité de choisir un bonus passif évolutif, sous la forme d’un objet (un bijou en général), pour toute ou partie de votre tentative.

La chambre est cozy mais il est temps de la quitter, jeune Zagreus !

Les ressources

Durant vos pérégrinations, vous trouverez différents types de ressources plus ou moins rares, mais toutes utiles pour votre voyage. Après avoir nettoyé une salle, c’est entre une et trois portes qui s’offriront à vous, dont une qu’il vous faudra choisir, chaque salle vous proposant une ressource différente. Commençons par celles que vous croiserez le plus facilement (rareté grise) :

  • Obsidiennes : Cette cristallisation d’essence obscure que vous amassez sert à augmenter le niveau des capacités passives de Zagreus. Les Obsidiennes ne vous aideront pas pour votre run en cours, mais pour les suivantes car vous ne pourrez les utiliser que dans le Miroir de la Nuit dans la chambre du prince. Elles sont l’équivalent de votre XP.
  • Oboles de Charon : Personne ne sait trop pourquoi elles plaisent tant au batelier qui navigue sur le Styx, mais Charon aura toujours quelques marchandises utiles à vous vendre contre ce butin qui ne peut quitter les Enfers. Les Oboles vous servent de monnaie pour acheter différentes ressources et de la nourriture qui vous redonnera de la vie. Vous aurez trois choix à chaque rencontre avec le batelier. Vous croiserez également de petits points d’achat, où vous pourrez obtenir des bonus passifs temporaires. Bon à savoir : rien n’est jamais perdu dans les Enfers, quand le choix est difficile entre deux pièces du labyrinthe, sachez que ce qui n’a pas été pris à toujours une chance de se retrouver au magasin.
  • Clés Chtoniennes : Certaine serrures sont faites pour ne pas être ouvertes. Mais ces étranges clés qui paraissent vous regarder en ont vu d’autres. Les Clés Chtoniennes vous serviront pour débloquer de nouvelles armes dans la cour arrière, et également de nouvelles capacités du Miroir de la nuit. Tout comme les Obsidiennes, les Clés ne vous serviront pas dans votre run actuelle, mais pour préparer les prochaines.
  • Gemmes : Les mortels aiment ces choses brillantes qu’ils extraient de la terre, en Enfer aussi elles pourraient servir. Les Gemmes vous seront utiles également lors de vos tentatives d’évasion et serviront un but principalement esthétique chez votre cher Papounet des Enfers.
  • Nectars : Rares sont les moments où, chez les morts, on rencontre les mets de la table des dieux. Les Nectars sont de délicieux jus descendus tout droit de l’Olympe. Qui sait, peut-être que vos proches apprécieront le goût.
Attention à la gourmandise
Vous allez collecter des ressources plus rares au cours de vos tentatives, comme des Diamants, du sang de Titan, de l'Ambroisie, qu'il est vous possible d'échanger contre des ressources classiques, notamment au niveau du Courtier Misérable qui se trouve dans la salle de la cuisine. NE FAITES SURTOUT PAS CA ! Ces ressources vont avoir une utilité cruciale plus tard dans le jeu, vous le découvrirez bien assez tôt, et leur obtention est très difficile, donc conservez-les tant que vous n'avez pas découvert leur utilité réelle !
Hormis pour les offres limitées, évitez de trop marchander avec le Courtier, surtout au début de votre partie


Pendant vos tentatives pour atteindre la sur face, vous trouverez, également, d’autres ressources plus rares (rareté doré) :

  • Les Coeurs de Centaure : À ce qu’il paraît, les centaures auraient une endurance incroyable. Peut-être qu’avec leur cœur pour pourrez en bénéficier un peu ? Les Coeurs de centaure vous permettent, pendant votre tentative d’évasion, de gagner 25PV max par cœur trouvé.
  • Les Grenades de pouvoir : Il n’y a pas de fruit plus désiré que celui-ci dans tous les Enfers. Les Grenades de pouvoir vous permettent de monter de niveau (et non la rareté) des Bienfaits données par les dieux.
  • Les Marteaux de Dédale : La grand maître Dédale aurait façonné les pièces mouvantes et changeantes du Tartare, rendant l’évasion des importuns si ardue. L’architecte aurait laisser quelques marteaux derrière lui. Tout comme l’architecte a transformé le dédale de pièces, ses Marteaux changeront votre arme. Modifiant une attaque (comme transformé une charge en un tir) et donnant une nouvelle perception à vos enchaînements. Bon à savoir : dans chaque tentative d’évasion, il vous est possible de trouver jusqu’à deux Marteaux de Dédale.
  • Les Bienfaits : Le jeune prince, dans sa fuite, n’a pas à se débrouiller seul. Trop contents d’apprendre qu’ils ont un jeune parent aux Enfers, les dieux et déesses de l’Olympe décident de lui prêter main forte en lui envoyant leurs pouvoirs.
Un nouveau Bienfait ou un amélioration d’un existant ? Un choix cornélien

Les bienfaits

Être un jeune dieu en quête de liberté c’est bien beau, mais quand il s’agit d’affronter le royaume de Papa, les petits coups de main de la famille sont les bienvenues. À chaque évasion, une poignée de dieux/déesses vous accorderont leurs Bienfaits pour améliorer vos attaques, vous donner des capacités passives et vous donner la possibilité de faire appel directement à leur force. Vous aurez à choisir entre trois Bienfaits d’un dieu/déesse à chaque rencontre.
Toutes les bénédictions proposées sont au niveau 1, mais chacune à peu avoir différent niveau de rareté quand on vous les trouverez : gris (commun), bleu (rare), violet (épique), rouge (héroïque). Chaque Bienfait peut être trouvé avec différentes couleur de rareté. Plus le Bienfait aura une couleur rare, plus il sera puissant.

Un bienfait Epique qui ne manquera pas d’enivrer vos ennemis

Nous appellerons ici « Bienfait actifs » ceux qui influeront directement vos armes, élan et Appel, et de « Bienfaits passifs » les bonus passifs.

  • Zeus : Père de l’Olympe octroiera à vos attaques physiques, élan et votre Hémolite des dégâts électriques. Ces Bienfaits actifs n’infligeront pas d’affliction d’état à vos ennemis, mais des dégâts élémentaires. Il sera cependant possible de faire en sorte qu’ils infligent l’état : Choc, si vous obtenez le Bienfait passif de votre foudroyant tonton. Nombres de ses Bienfaits viendront fleurir votre build. L’un donnera à vos éclairs la possibilité de rebondir d’ennemi en ennemi. Un autre permettra d’augmenter leur zone ou leur nombre d’impacts. Chaque divinité vous donnera l’occasion d’utiliser directement sa force grâce à un Appel. Dans le cas du maître des cieux, pendant votre Appel, des éclairs tomberont sur votre passage, foudroyant vos ennemis.
  • Poséidon : Le dieu des océans, vous prêtera la force des vagues. Grâce à ses Bienfaits actifs, vos attaques repousseront vos assaillants. En plus de cela, un Bienfait passif vous permettra de leur faire subir de nouvelles blessures à chaque fois qu’ils entreront en collision avec obstacles. Les Bienfaits feront également remonter à vous les trésors de la mer, vous donnant ainsi la possibilité de trouver plus d’objet commun (Obsidiennes, Gemmes, Oboles) ou un autre vous donnera simplement quelque uns des ses objets.
  • Athéna : La déesse de la stratégie à entendu votre appel et vous donne sa protection. Ces Bienfaits actifs vous donneront à vos attaques, Hémolite et élans la particularité de vous protéger, et, par la même occasion, de renvoyer les attaques ennemis. Un Bienfait passif vous permettra d’augmenter les dégâts des attaques renvoyées.
  • Aphrodite : Se sont ses dons de séduction que la déesse de l’amour vous prêtera. Ces Bienfaits actifs vous permettront d’affliger l’état affaiblit à vos ennemis (qui vous frapperont moins durement). Grâce à un ses pouvoirs passifs, votre sulfureuse cousine vous donnera la possibilité de charmer les ennemis affaiblis, les faisant attaquer leurs congénères. Elle pourra également renforcer les cœurs de centaures que vous trouverez.
  • Artémis : Aussi mortelle et précise que ses flèches, la déesse de la chasse vous accordera en Bienfaits actifs d’augmenter les dégâts de vos attaques et aussi leur chance de critique. Ses Bienfaits passifs peuvent vous permettre d’appliquer l’altération d’état Ciblé, qui transformera tous les dégâts en critiques sur les ennemis le subissant. D’autres vous permettront d’envoyer de petites flèches en plus de chaque attaque portée à un ennemi.
  • Ares : Le dieu de la guerre vous permettra grâce à votre arme principale d’appliquer l’affliction d’état Malédiction qui placera une épée de Damoclès au-dessus de la tête de vos opposants et qui, au moment de sa chute leur fera subir 100 dégâts en plus. Les Malédictions ne sont pas cumulables, mais des Bienfaits passifs vous permettront d’augmenter les dégâts qu’elles produisent, ou de les cumuler. Votre Hémolite et votre élan n’appliqueront pas cette affliction d’état, mais produiront des sorte de grandes scies circulaire qui feront subir des dégâts tranchant à tout ce que se trouvera d’hostile sur son passage.
  • Dionysos : Le dieu du vin et des festivités, vous offrira avec joie la possibilité d’empoisonner vos attaques. Et, avec votre Hémolite, vous pourrez crée un brouillard rendant vos assaillants confus. Certains Bienfaits passifs vous permettront de rendre plus lent les ennemis qui pénètrent dans le brouillard, ou qu’il les empoisonne également. Votre joyeux cousin vous donnera également la possibilité de reprendre de la vie/ d’augmenter à chaque bouteille de Nectar que vous récupérerez. De même que les Fontaines de vie, vous rendront plus de santé quand vous y boirez.
La vengeance est un plat qui se mange dans la tronche
Chacune de ses divinités pourra également vous proposer un Bienfaits de vengeance qui infligera, à chaque coup subit, des dégâts autour de vous. Les vengeances infligent le même type de dégât que les Bienfaits actifs du dieu/déesse qui vous la propose. Et elles peuvent se cumuler.
Le Codex vous permet d’accéder à la liste des Bienfaits des divinités, prenez le temps de les étudier !
  • Hermès : Votre fulgurant cousin est le seul à ne pas vous proposer de Bienfaits actifs. En effet, le messager des dieux vous proposera vous permettra d’agir plus vite ! Vous pourrez attaquer plus vite. Votre Hémolite mettra moins de temps à vous revenir. Il pourra vous accorder une charge d’élan de plus. Ah ne pas négliger, car retirer vos divines fesses des feux ennemis plus vite vous aidera peut-être à les sauver.
  • Chaos : cette divinité se joindra plus tard à vous. Et vous aurez, à ce moment, assez de tentatives de fuites dans les pattes pour maîtriser ses Bienfaits très particuliers sans broncher (ou presque).
Le duo qui défonce tout
Il est tentant, surtout au début, de ramasser un peu n'importe quel bienfait, sans trop se préoccuper qu'il s'agisse d'une divinité dont on dispose déjà de bienfaits ou non. C'est une très mauvaise stratégie pour deux raisons : d'une part, les bienfais passifs d'une divinité vont en général améliorer ses propres bienfaits actifs, et d'autre part, il existe des bienfaits de type "Duo", qui ne sont disponibles que si vous disposez de bienfaits passifs/actifs de 2 divinités particulières. Et ce type de bienfaits combinés sont en général assez puissants.
Afin d'optimiser l'efficacité de vos bienfaits, essayez de vous limiter tant que faire se peut à deux divinités, et n'optez pour les bienfaits d'autres divinités que s'ils sont passifs.
Les Duo impliquant Ares sont très souvent dévastateurs (ici avec Artemis)

Les armes

Il est possible de choisir différentes armes pour chaque tentative d’évasion. Au départ, seule Stygius, la Lame des Enfers, est disponible, et il vous faudra débloquer les autres via des clés chtoniennes.

Toutes les armes disposent du même nombre d’attaques différentes (normale, puissante, technique et assaut), mais proposent un gameplay très différent, qui rendra votre partie plus ou moins difficile :

  • Stygius, Lame des Enfers : c’est l’arme par défaut, bien pour se faire la main sur le jeu. Equilibrée, avec des dégats à moyenne portée et à aire d’effet. Elle vous permettra de vous familiariser avec le jeu et les ennemis, mais n’est pas l’arme la plus facile à utiliser pour terminer le jeu
  • Varatha, Lance Eternelle : voilà une arme dévastatrice, qui inflige des dégats à longue portée, mais qui est assez lente à utiliser. A réserver aux experts du timing.
  • Egide, Bouclier du Chaos : Si vous voulez rapidement réussir une tentative d’évasion, vous devez sans hésiter apprendre à maîtriser cette arme. C’est probablement l’arme avec laquelle il est le plus facile de finir le jeu, car elle permet de repousser les ennemis, mais surtout de bloquer les attaques avant d’effectuer une charge dévastatrice. Très efficace contre les boss et les attaques à distance
  • Coronacht, Arc Traque-Coeur : probablement l’arme qui fait le plus de dégats si elle est bien maitrisée, elle est, grâce à sa distance d’attaque, l’autre arme avec laquelle il est le plus facile de terminer une évasion. Avec les bons bienfaits (vitesse d’attaque, dégats cumulés), elle va faire un malheur contre les boss
  • Malphon, Poings Jumeaux : peut-être une des armes les plus difficiles à utiliser du jeu, car si sa vitesse d’attaque est sans égale (vous enchainez plusieurs « petits » coup lors d’une attaque), vous êtes tout le temps dans la mélée, et risquez de prendre beaucoup de dégats. A utiliser si vous maitrisez parfaitement l’art de l’assaut et de l’évasion pendant un « bullet hell » (une marée de projectiles ennemis)
  • Exagryphe, Canon Adamantin : encore une arme difficile à utiliser, car si sa distance de tir est très élevée, ses dégâts sont très faible et elle doit être rechargée (comme n’importe quel flingue), ce qui vous fera régulièrement interrompre vos attaques. A réserver aux experts du jeu
Une arme entourée d’une aura violette signifie que vous gagnerez plus d’obsidiennes si vous la choisissez
Si j'avais un marteau...
Le Marteau de Dédale, que vous pourrez découvrir à plusieurs reprises durant une tentative d'évasion, permet de modifier sensiblement le gameplay de votre arme. Ne choisissez pas votre amélioration à la légère, car elle peut s'avérer extrêmement puissante en fonction des bienfaits dont vous disposez. Par exemple, une malédiction cumulative (dégâts dans le temps, les bienfaits d'Ares) accompagnée d'une amélioration de Dédale qui vous fait frapper deux fois plus vite à l'arc, aura un effet dévastateur (bien que vous privant du tir chargé de l'arc, qui fait beaucoup de dégâts). Avant de sacrifier une capacité de votre arme au prix d'une autre, pesez bien le pour et le contre.

Les compétences

Le Miroir de la Nuit permet d’améliorer les compétences de votre personnages, (et d’en débloquer de nouvelles au cours de votre aventure en dépensant des clés d’obsidienne après avoir parlé à Nyx). Chaque compétence possède deux « faces », que vous pourrez débloquer dans un second temps. Les compétences principales (en rouge) sont à privilégier au début de votre partie, les alternatives (en vert) étant à réserver à des joueurs maitrisant bien le jeu et souhaitant vraiment optimiser leur build.

Les obsidiennes vous serviront principalement à améliorer vos compétences
Miroir, ô mon miroir, dis-moi ce que je dois monter
En début de partie, il n'est pas évident de bien comprendre l'intérêt d'une compétence par rapport à une autre. Il y en a cependant 4 qu'il vous faut absolument monter en tout premier : Les Refus de la Mort (vos vies, littéralement), la Vitalité Chtnonienne (qui vous rend un peu de vie à chaque "tableau", et il y en a beaucoup), Peau Dure (qui augmente votre vitalité maximum) et Poches Profondes (qui vous fait démarrer avec un petit pécule).

Les souvenirs

Les souvenirs sont des cadeaux offerts par les personnalités que vous croiserez tout au long de vos tentatives d’évasion, en échange d’un précieux Nectar. Le Codex des enfers, remis par Achille à Zagreus, vous permettra de savoir à quel moment offrir un nectar pour obtenir un souvenir en échange, et ainsi ne pas en gaspiller inutilement.

Le petit noeud signifie le gain d’un souvenir lors d’un don de Nectar à la divinité

Les souvenirs se présentent sous la forme d’objets que vous pouvez équiper avant de vous lancer à l’aventure, et qui gagnent en puissance au fil du temps et des chambres traversées (les niveaux). Un souvenir est équipé pour toute une tentative d’évasion, mais, si vous souhaitez pouvoir en changer en cours de partie, il est possible d’acheter la Collection de Souvenirs régionale auprès du contremaitre, afin de pouvoir en changer entre chaque « monde ».

Vous découvrirez plus tard dans l’aventure un tout autre genre de souvenirs à débloquer
Souvenirs, souvenirs
Il y a beaucoup de souvenirs à collecter, et l'intérêt de certains n'est pas évident pour le joueur débutant. Aussi, en début de partie focalisez-vous sur ceux qui vous permettront de survivre le plus longtemps afin de gagner en expérience : Le vieux collier à pointes, récupéré auprès de Cerbère, vous donnera jusqu'à 50 points de vie supplémentaire, le Papillon percé, offert par Thanatos, qui vous donnera un bonus de dégats cumulatif pour chaque chambre traversée sans prendre de dégâts, le  Porte-monnaie Chthonnien, donné par Hypnos, qui vous permettra de commencer une aventure avec jusqu'à 150 oboles de Charon, et enfin, la Dent de Thados, qui peut restaure jusqu'à 100 points de vie lorsque ceux-ci tombent à 0 (c'est ni plus ni moins qu'un refus de la mort supplémentaire !).

Les rénovations

Zagreus peut commander un certain nombre de travaux de rénovation auprès du Contremaître des Enfers. Si la majorité d’entre eux sont cosmétiques, la partie « Bons de commande » apporte elle des évolutions au jeu, qu’il s’agisse de nouvelles salles (comme La Fontaine du Tartare, pour se soigner), des jarres contenant un peu d’oboles de Charon, ou encore de la canne à pêche (voir encart).

Vous trouverez le Contremaitre dans le hall principal

Toutes ces évolutions ne sont pas disponibles dès le départ, et il faudra revenir régulièrement voir le Contremaitre pour les découvrir. Focalisez-vous sur les bons de commande en début de partie, car ils vous aideront dans vos tentatives d’évasion. En plus des exemples déjà cités, pensez à commander rapidement la Liste de Destinée des Prophéties : celle-ci vous donne accès aux « succès » disponibles dans le jeu, qui vous feront gagner de précieuses ressources lorsque vous les accomplirez.

Les gains sont variables d’une prophétie à une autre, mais toujours élevés
Moi, j'affûte mes gaules, pour partir à la pêche
Il est possible d'acheter une canne à pêche auprès du Contremaitre. Dès lors, vous pourrez apercevoir des coins de pêche dans certains tableaux (vous entendrez le clapotis de l'eau). Vous pourrez y pêcher des poissons plus ou moins prestigieux selon un mini jeu assez classique pour ce genre d'exercice. Allez ensuite voir le Cuisinier pour lui vendre le fruit de votre pêche, en échange de ressources diverses et variées

Le combat

Difficile de conclure ce guide sans évoquer les combats dans Hades. Nous ne traiterons pas des boss de fin de niveau ici, à vous de les découvrir, et d’apprendre à contre leurs différentes « évolutions ». Intéressons-nous plutôt à l’environnement dans lequel Zagreus devra se battre, ainsi que les capacités dont il disposera pour ce faire.

Les tableaux que vous traversez contiendront régulièrement des pièges, qu’il s’agisse, de pics, de lames trachantes, mais également d’éléments du décor générant des dégâts (comme un sol en feu) dans lequel vous pourrez pousser vos adversaires grâce à vos armes et compétences. Abusez de cette possibilité ! Certains monstres, notamment ceux attaquant à distance, ne sont pas très mobiles, et mettrons du temps avant de réaliser qu’ils sont en train de bruler parce qu’ils ont les pieds sur du magma. D’autres sont mobiles mais très lents, apprenez à tirer parti de leurs faiblesses en les envoyant « gouter » un élément du décor générant des dégâts (en prenant soin de l’éviter pour vous-même). A ce titre, notez bien qu’effectuer une évasion (le « dash ») sur un piège ou un sol en feu vous évite de prendre des dégats, mais pas aux ennemis qui vous suivraient.

Attention, certains ennemis ne déclenchent pas certains pièges

Concernant les bienfaits que vous amasserez tout au long d’une tentative, certains peuvent s’avérer très pratiques bien qu’apparemment faibles : une évasion qui déclenche des dégâts ou un malus à l’endroit d’où Zagreus est parti sera très souvent activée car vous allez beaucoup esquiver dans ce jeu, surtout lorsque les salles commenceront à bien se remplir. Les bienfaits actifs à zone d’effet peuvent vous permettre de bloquer temporairement une partir du tableau (comme un vortex de glace qui ralentit les ennemis) pour vous permettre de vous focaliser sur un autre groupe d’ennemis attaquant à distance par exemple. Enfin, les bienfaits permettant de cumuler des dégâts dans le temps sont en général dévastateurs, surtout si vous disposez d’une technique qui touche plusieurs ennemis à la fois (comme celle du bouclier). En l’utilisant à répétition, vous ferez un carnage !

Pour finir, certains ennemis mettent du temps à charger leurs attaques, ou fournissent boucliers, voire en soigne d’autres ou en invoquent régulièrement. Apprenez à les reconnaitre et à foncez sur eux dès qu’ils apparaissent !

Liens utiles :