Nos tuyaux pour Mario Kart 8

Carapaces rouges et bananes jaunes

Télécharger PDF
Ces tuyaux ont été écrits par la rédaction de Canard PC. Nous faisons aussi des guides complets.

MK8pres

Mario Kart 8 a fait une arrivée remarquée à la rédac. Alors qu’une ambiance propice au travail régnait depuis des mois (vous nous connaissez), le jingle de début du jeu a provoqué à chaque fois une ruée vers la Wii U ainsi que des cris et des larmes pour les rédacteurs condamnés à regarder les autres jouer. Ce qui est bien, c’est que tous les niveaux sont représentés. On a les trainards qui finissent invariablement douzièmes, les roxxors de la manette qui sont toujours dans le trio de tête, et les autres qui se trouvent bien à leur place dans le milieu de peloton. A force d’entrainement, nous avons réussi à extorquer aux experts leurs secrets pour éclater tout le monde. Témoignages.

1. Choisissez un personnage moyen. La corpulence des personnages de Mario Kart définit leur philosophie de conduite. Même si il est ensuite possible de la moduler en changeant de kart et de roues, les personnages "bébés" (comme Bébé Mario) n’ont pas une vitesse de pointe très élevée mais l’atteignent très rapidement, les moyens (Mario, Luigi, Peach, etc.) sont équilibrés et les gros (Waluigi, Bowser, etc.) ont une excellente vitesse de croisière mais il leur faut beaucoup de temps pour y arriver. C’est pourquoi on vous conseille de prendre des moyens : en débutant, vous allez souvent vous prendre des murs et des carapaces, ou tomber dans un ravin. Jouer un perso à la corpulence moyenne vous permettra de ne pas être trop pénalisé par une perte de votre élan, tout en vous permettant d’atteindre des vitesses correctes après un petit moment d’accélération.

Sur une piste magnétique (notez les roues spéciales à l'horizontal) il vaut mieux foncer dans les autres karts pour avoir un bonus de vitesse.

Sur une piste magnétique (notez les roues spéciales à l’horizontal) il vaut mieux foncer dans les autres karts pour avoir un bonus de vitesse.

2. Foncez dans tout le monde sur les pistes magnétiques. Certains tronçons des circuits sont faits de piste magnétique, qui permet au joueur de rouler sur les murs ou au plafond. En outre, entrer en collision avec un obstacle ou un joueur sur ces pistes vous octroiera un petit bonus de vitesse, qu’il ne faut pas négliger. Parfois, des plots sont même présents sur la route pour vous permettre de foncer dedans et de gagner ce bonus quand aucun joueur n’est à proximité.

3. Prenez un raccourci par les champignons. Les bonus champignons accordent une accélération soudaine aux joueurs. Fréquents et simples d’utilisation, ils sont un peu le symbole de la série des Mario Kart. Pourtant, tout le monde ne sait pas comment les utiliser de manière optimale : si une ligne droite sans obstacles est le meilleur moyen de tirer partie de leur boost, ce genre de configuration est plutôt rare pendant une course. Aussi, les champignons sont parfois utilisés avant un virage, au risque d’envoyer le joueur dans le décor. Non, la meilleure manière de tirer partie de ces bonus est sans conteste de les prendre avant de faire du hors-piste (pour annuler le ralentissement qui en résulte) afin de couper un virage ou de prendre un raccourci inattendu, bref pour rouler sur une moins longue distance que vos concurrents.

4. Maîtrisez les dérapages. Savoir déraper dans un virage, ou "drifter", est l’élément qui sépare l’amateur du pro du karting. En effet, déraper permet de mieux prendre les virages en continuant d’accélérer, tout en gagnant un bonus de vitesse par la suite si le dérapage a duré assez longtemps (il y a même deux niveaux de boost si vous dérapez vraiment pendant un très long moment). Vu le nombre de tournants dans un circuit de Mario Kart, la somme des boosts accordés par les dérapages devient vite énorme, d’autant qu’ils permettent en général de prendre parfaitement les virages sans risquer de tomber. Pour vous améliorer rapidement, c’est sur cette technique que vous devrez vous concentrer. Pour bien déraper, il est essentiel de ne pas le faire trop tard et d’enclencher le drift dès que vous voyez le virage. Pensez d’ailleurs à vous orienter pendant le dérapage avec les sticks pour avoir plus de contrôle sur la trajectoire de votre kart.

5. Pensez à l’aspiration. Coincé derrière un petit camarade qui vous empêche de passer ? En vous alignant à quelques mètres derrière lui, vous accélérerez automatiquement jusqu’au double de sa vitesse pendant quelques secondes, ce qui vous permettra de le dépasser et d’arriver assez loin de lui avant de reprendre une accélération normale. Attention, il peut être dangereux de compter sur l’aspiration dans un virage, déjà parce qu’un boost soudain peut vous envoyer dans le décor mais aussi parce que si votre pote commence à déraper vous n’arriverez probablement pas à le coller suffisamment pour profiter de son aspiration.

6. Lâchez vos bananes aux pires endroits. La banane est un petit bonus que vous lâchez sur la route pour stopper l’avancée du prochain malheureux à rouler dessus. Si le mieux est encore de les mettre directement sous les roues d’un concurrent qui vous colle de trop près, bien souvent vous n’aurez pas d’autre choix que de les placer au milieu d’une route pour pouvoir prendre un autre bonus par la suite. Faites preuve d’un peu d’inventivité et ne piégez pas bêtement une autoroute au hasard : dans un virage, les bananes sont particulièrement difficiles à éviter ; même chose dans des passages étroits. Les plus vicieux les poseront sur les boosters orangés qui parsèment les circuits, où elles sont difficiles à repérer et font perdre toute l’accélération au joueur.

7. Sautez avec style. Si effectuer une figure (en appuyant brièvement sur la touche de dérapage) au moment de quitter un tremplin est nécessaire pour éblouir vos amis, il s’agit aussi d’une bonne manière de garder l’ascendant sur la course. En effet, faire une figure vous octroiera un léger boost au moment où vous toucherez le sol. Rien de particulièrement impressionnant, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières et les petits boosts mis bout-à-bout font les grandes victoires.

8. Premier, restez protégé. En tant que premier joueur, vous serez la cible de nombreuses attaques. Carapaces rouges à tête chercheuse que vous entendrez venir de loin ou simples carapaces vertes, plus difficiles à maîtriser mais plus sournoises, vous risquez à tout moment de vous prendre une vacherie qui vous laissera étourdi dans le fossé pendant que le peloton vous dépasse en klaxonnant. Évitez donc ces fâcheux désagréments et, si vous avez la chance de choper une banane ou une carapace, gardez-la précieusement en la laissant trainer derrière vous dans un passage délicat. En maintenant le bouton de tir, vous garderez votre bonus derrière vous, le laissant intercepter toute carapace lancée contre vous. Efficace, mais cela se fait au prix d’une perte de vitesse pendant que vous êtes protégé.

Sur l'une des deux rainbow roads, tomber de la route et atterrir un étage plus bas peut faire gagner de nombreuses places.

Sur l’une des deux rainbow roads, tomber de la route et atterrir un étage plus bas peut faire gagner de nombreuses places.

9. Pulvérisez la carapace bleue. La carapace bleue, une fois lancée, se dirige jusqu’au joueur en tête de la course et l’attaque. Non seulement elle est inévitable, mais elle est encore plus impitoyable que dans les Mario Kart précédents puisqu’elle bouscule tous les autres joueurs sur son passage au lieu de les survoler. Une bonne solution est donc de se servir d’une nouvelle arme de cet opus, l’onde de choc qui anéantit tout ce qui se trouve près de vous dans un rayon de quelques mètres. Si vous avez la chance d’obtenir ce bonus quand vous êtes en tête, gardez-le pour le cas où une carapace bleue se dirigerait vers vous afin de l’éliminer avant qu’elle ne vous touche.

10. Cherchez les secrets. La plupart des circuits ont un raccourci à un moment de leur parcours, qui permet de dévier légèrement de la route principale et de diminuer un peu la durée de la course (ils ne font généralement pas gagner plus d’une dizaine de mètres). Restez à l’affût pour repérer les tronçons alternatifs le long des voies, qui pourront – qui sait ? – vous faire gagner une place ou deux au classement.

Commentaires
Télécharger PDF