Nos tuyaux pour La-Mulana

Devenez Mulana Jones

Télécharger PDF
Ces tuyaux ont été écrits par la communauté Canard PC de La-Mulana, dont principalement Cheshire.

La-MulanaPRES2

Le joueur un peu candide commencera La-Mulana comme n’importe quel autre jeu de plateforme. Et comme La-Mulana le laisse libre d’aller où il veut, il explorera avec naïveté les temples perdus de la région. Hélas, ce joueur naïf connaîtra bien vite un destin funeste, car La-Mulana est exigeant, complexe, frustrant, mais néanmoins excellent. Une bonne partie de la difficulté vient du fait qu’on ne vous explique rien, c’est donc une très bonne idée de lire les tuyaux garantis presque sans spoilers de la communauté Canard PC avant de vous lancer dans l’aventure.

1. Lisez le manuel ! Si si, vraiment ! OK nulle part on ne vous avertit, OK il est traduit dans un anglais un peu douteux, OK il est caché quelque part dans le dossier du jeu (mais aussi au bout de ce ce lien), mais il contient de nombreux petits trucs (dans le texte mais aussi dans les petits dessins humoristiques) qui vous aideront beaucoup dans votre aventure. Et notamment une astuce introuvable pour choper un objet vital dans la première zone du jeu (Gate of Guidance). Bon, vous pouvez quand même sauter les 4 pages de descriptions d’items bien peu utiles… Bienvenue dans le monde sadique de La-Mulana, vous voilà prévenus !

2. N’oubliez pas d’installer les logiciels. Les logiciels que vous trouverez ne fonctionnent pas tant qu’ils ne sont pas installés : il faut aller dans l’onglet "Soft" de votre inventaire et sélectionner ceux que vous voulez installer (attention, la mémoire de votre ordi portable est limitée, il faudra parfois jongler avec les installations/désinstallations). Vous obtiendrez votre premier logiciel auprès d’Elder Xelpud dans une des tentes du village pour recevoir vos mails : ils contiennent généralement de bons conseils, prenez-les en compte. Si vous vous demandez comment fonctionne le logiciel de cartes (yagomap.exe), vous devez d’abord trouver la carte de chaque zone, puis elle s’affichera dans le menu de pause (touche F1). Beaucoup d’autres logiciels semblent sans effet à moins d’être installés en même temps qu’un autre – mais vous devriez déjà savoir cela si vous avez lu attentivement le manuel.

3. Achetez le Hand Scanner et le Glyph Reader dès que possible. Votre premier objectif, avant même de commencer à résoudre des puzzles, devrait être d’obtenir 60 pièces (on en trouve pas mal dans les pots des ruines). Lorsque c’est le cas, retournez au village pour acheter les deux équipements vitaux susnommés. Ils vous permettront notamment de lire les stèles et discuter avec les squelettes pour obtenir des indices essentiels à l’aventure. N’oubliez pas que le Glyph Reader est un logiciel qui doit être installé pour fonctionner.

Malgré les apparences, vous n'avez pas sauvegardé votre partie.

Malgré les apparences, vous n’avez pas sauvegardé votre partie.

4. Ne vous fiez pas aux quick saves. Vous pouvez sauvegarder votre partie lorsque vous trouvez une grande stèle, par exemple dans le village de départ. En passant simplement devant ces stèles au lieu de sauvegarder manuellement, une inscription "quick save" s’affichera, vous permettant de reprendre là si vous mourrez. Mais attention ! Cette "quick save" ne peut pas être chargée par la suite (si vous quittez le jeu et revenez par exemple), sauvegardez donc toujours manuellement. Ah, et tant qu’on parle de ces grandes stèles, chaque fois que vous en trouvez une nouvelle, ne vous contentez pas de sauvegarder (même manuellement), scannez-la avec votre Scanner. Même si cela ne semble pas utile au premier abord, vous serez très content de l’avoir fait plus tard dans le jeu.

5. Sachez ouvrir les coffres. Vous trouverez probablement assez vite un premier coffre dans le jeu. Ils fonctionnent presque tous de la même manière : vous ne pouvez pas récupérer le contenu d’un coffre tant qu’il est fermé, vous devrez toujours trouver un mécanisme ou résoudre un puzzle d’abord. Le coffre va alors s’entrouvrir ; pour récupérer son contenu, frappez-le ensuite avec une arme.

6. Notez les indices que vous trouvez. Beaucoup d’inscriptions et de dialogues obtenus via le Scanner vous paraîtront inutiles ou incompréhensibles. Dans leur immense majorité, ce sont des indices pour des puzzles, parfois situés très loin de là où vous les aurez lus, et parfois néanmoins vitaux pour les résoudre. Il n’y a rien de pire que d’être coincé sur un puzzle, d’avoir lu un indice à son sujet et de ne plus savoir où… Voire de ne plus se souvenir du tout qu’on avait trouvé un indice pour ce puzzle. Alors, prenez un papier et un crayon, notez-les et rayez-les quand vous aurez résolu le puzzle associé. Et ce, même si vous dénichez dans le jeu un moyen de sauvegarder certains indices.

7. Faites des stocks de poids. Beaucoup de puzzles nécessitent des poids. Il est toujours extrêmement ennuyeux de se retrouver coincé quelque part parce que l’on n’a pas assez de poids pour aller plus loin et de devoir revenir au village pour en trouver, alors faites toujours de bonnes réserves avant de vous lancer dans l’exploration d’un nouveau passage des ruines – une vingtaine est un minimum.

8. Concentrez-vous d’abord sur le premier niveau. Les ruines de La-Mulana sont immenses. Bien plus que vous ne le soupçonnez. Une fois que vous aurez trouvé leur entrée (pas très loin du village), retenez que vous pouvez (et devriez) terminer le premier niveau (Gate of Guidance) sans mettre le pied dans les autres, histoire de vous vous familiariser avec le genre de puzzles et de pièges que vous trouverez dans La-Mulana. Une fois cela fait, assurez-vous d’y avoir trouvé un objet indispensable (Holy Grail) avant de vous aventurer dans les autres zones (Temple of the Sun, Spring in the Sky, Mausoleum of Giants…) qui nécessitent une approche beaucoup moins linéaire. Sans trop spoiler sur la fonction de cet objet, disons simplement qu’il vous simplifiera énormément la vie et qu’il s’utilise via le menu pause (touche F1).

9. Ne relisez pas la tablette interdite ! Quelque part dans le jeu, dans une zone nommée Mausoleum of Giants, vous trouverez une tablette où est écrit (dans la version anglaise) : "Thou are forbidden from again laying eyes on this marker. Those who heed not this warning will suffer the pain of death." Ne la scannez pas une deuxième fois ! Si vous le faites, le jeu passera en mode difficile (davantage d’ennemis et davantage de vie pour les ennemis, en particulier les boss) – croyez-moi, ce n’est pas vraiment quelque chose que vous voulez faire avant de connaître La-Mulana par coeur. Et il n’y a pas moyen d’annuler cela, sauf à recharger une précédente sauvegarde…

10. Persévérez sans désespérer. La-Mulana est un jeu difficile, même un peu injuste, pas tant dans ses phases plateforme (qui peuvent tout de même constituer de solides challenges, notamment les boss) que dans ses puzzles parfois très obscurs pour lesquels à peine quelques indices cryptiques vous mettront péniblement sur la voie. Sachez que très peu de gens en sont arrivés au bout sans aide pour ses passages les plus ardus. Trouver enfin la solution à l’énigme sur laquelle on bute depuis des heures est extrêmement gratifiant, mais si vous en êtes à un point où cela en devient insupportablement frustrant (et ce sera sans doute le cas à un moment ou à un autre), n’ayez pas trop de scrupules à demander un petit conseil, sur le forum de Canard PC par exemple, pour être orienté dans la bonne direction (ou jetez un coup d’œil rapide à un guide, mais vous risquez d’être spoilé sur d’autres énigmes au passage, c’est dommage), même les meilleurs sont passés par là un jour !

Commentaires
Télécharger PDF