Gestion

Tous nos guides sur les jeux qui demandent d’être un magnat de l’organisation. Développez votre parc d’attraction, transformez votre boui-boui en restaurant cinq étoiles, en bref devenez un PDG surdoué.

Cities: Skylines

Tous les fans de city builder vous le diront : la construction de ville, c’est de la drogue. Et comme tout le monde était en manque depuis que les dealers de chez Sim City s’étaient mis à couper leur came avec du verre pilé, Cities: Skylines s’est imposé à sa place comme le fournisseur officiel de tous les joueurs avides de construction d’autoroute et d’urbanisme sauvage. Si vous avez la fibre de maire en vous, vous trouverez vite vos marques… Mais il (...)

Prison Architect

Prison Architect va vous happer. Il va prendre votre morale et vos bons sentiments et vous transformer en une machine à priver les autres de leur liberté. Il va vous faire acheter des maîtres-chiens, des tazers et des caméras à placer dans les toilettes et le pire c’est que vous allez aimer ça. C’est vrai qu’il y a quelque chose de satisfaisant à construire chaque mètre carré d’une prison, en posant méticuleusement les brins d’herbe de la cour à la main. (...)

Kerbal Space Program

L’espace. Myriade de galaxies à explorer pour certains, lieu de liberté infinie pour les autres et prise de tête monumentale pour les nouveaux joueurs de Kerbal Space Program. La difficulté du simulateur de conquête spatiale vient simplement de son réalisme – les développeurs bossent maintenant avec la NASA pour peaufiner leur jeu. Si il n’y a pas besoin d’être un astrophysicien pour apprécier KSP, le simple fait que ce soit ackboo qui se charge de faire tous (...)

Banished

Ce n’est pas parce que Banished a été codé en trois ans par un ermite retranché dans son garage qu’on en fait le tour en moins de deux. Vous pensiez que le jeu serait un bon substitut à un reposant voyage à la campagne. Ce n’est pas faux, mais à la campagne les gens meurent sans doute moins que les habitants dont vous avez la charge dans Banished. Vous allez expérimenter la joie de créer un beau village, le plaisir de voir sa population monter, la terreur de (...)