Guides

Tous nos guides complets sur des jeux bien trop compliqués.

Duelyst

On ne sait toujours pas ce qui fait la force de Duelyst. Son plateau où les unités invoquées se déplacent à chaque tour ? Son pixel-art si soigné ? La liberté qu’il laisse au joueur ? Oui, peut-être tout ça à la fois — en tout cas c’est ce qu’on se dit pour se justifier quand la productivité de la rédac chute à deux heures du bouclage. Un guide s’imposait : en apparence plutôt facile à prendre en main, Duelyst recèle quelques mécaniques bien (...)

Underrail

C’est peut-être le jeu de rôle le plus abouti depuis les vieux Fallout. Obligé de parcourir les tunnels d’un métro post-apo, vous êtes confronté à tout un tas d’énigmes, de dialogues, de rats géants et de situations improbables qui vous demandent d’utiliser vos compétences à bon escient. Underrail est captivant, gigantesque, parfois émouvant, et surtout beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît. Compétences, perks, statistiques, attributs, coups (...)

Blood Bowl 2

Délicieux mélange entre le football américain, les échecs et Massacre à la tronçonneuse, Blood Bowl est un vénérable jeu de plateau porté officiellement en jeu vidéo pour la deuxième fois par le studio français Cyanide. Si les coachs qui traînent leurs crampons sur les terrains depuis plus de vingt ans n’ont plus besoin de conseils, les débutants pourront vite se heurter à un mur en essayant de comprendre les nombreuses règles et stratégies à connaître pour pouvoir ne (...)

World of Warships

Très attendu par les membres de la rédaction qui ont retourné World of Tanks, le jeu de bataille navale de Wargaming n’a pas déçu : pendant plusieurs jours, nous avons tous fait semblant de travailler en y jouant d’un air impassible. Une nonchalance difficile à feindre quand des torpilles éventrent la coque ou que des tirs de canons lourds ratent de peu une cible à quinze kilomètres. A moins que vous soyez amiral (ça peut arriver, on ne sait jamais) vous aurez sans doute (...)

Pillars of Eternity

Pillars of Eternity représente beaucoup. Le retour du CRPG à l’ancienne, de Baldur’s Gate 3, de Donjons et Dragons sur PC ou carrément celui du messie selon le degré de fanatisme des joueurs à qui vous posez la question. Rentrer dans cet univers gigantesque où votre personnage devra se faire une place est un peu intimidant, surtout quand il faut apprendre à maîtriser les règles proche de Donjons & Dragons en même temps. Et c’est là qu’on peut vous aider. (...)

Cities: Skylines

Tous les fans de city builder vous le diront : la construction de ville, c’est de la drogue. Et comme tout le monde était en manque depuis que les dealers de chez Sim City s’étaient mis à couper leur came avec du verre pilé, Cities: Skylines s’est imposé à sa place comme le fournisseur officiel de tous les joueurs avides de construction d’autoroute et d’urbanisme sauvage. Si vous avez la fibre de maire en vous, vous trouverez vite vos marques… Mais il (...)

Evolve

Ce qu’il y a de bien avec Evolve, c’est qu’il nous laisse assouvir deux fantasmes : déjà celui de jouer un monstre, un titan qui crache du feu et qui fait des bonds de vingt mètres en dévorant tout ce qu’il trouve sur son passage. Et puis, autre possibilité séduisante, le fait de jouer un chasseur au sein d’une équipe de traqueurs-nés, ultra-spécialisés et capables de se coordonner à merveille pour trouver leur proie. Entre les deux, votre cœur balance (...)

Elite: Dangerous

Elite: Dangerous promet de vous faire vivre dans l’espace comme jamais vous n’avez vécu. De vous transformer en marchand, en soldat, en contrebandier, en chasseur de primes. Bref, de vous avaler tout cru quand vous vous connecterez pour la première fois et que vous n’aurez aucune idée de la direction à prendre. La prise en main sera longue, puisqu’on parle d’apprendre à connaître tout un univers, mais surtout impossible si vous n’avez personne pour vous (...)

Mount & Blade: Warband

La vie des débutants sur Mount & Blade n’est pas facile. Est-ce un jeu de stratégie ? De gestion ? De combat ? Et pourquoi est-ce qu’un paysan armé d’une fourche arrive sans problème à tabasser un joueur niveau 5 en armure ? Tous ces mystères, et bien d’autres, seront dissipés par nos vétérans afin que le règne de la terreur de Mount & Blade prenne fin. Néophytes de tous les pays, unissez-vous : vous allez pouvoir gagner une partie de Warband. Guide (...)

Dungeon of the Endless

Au temps jadis, une expression simple désignait les jeux de rôle qui rassemblaient des aventuriers un peu vénaux : Porte-Monstre-Trésor. On ouvre une porte, on dézingue le monstre qui se trouve dans la pièce suivante et on empoche son trésor. Dungeon of the Endless, c’est tout ce système résumé en un jeu plus complexe qu’il n’y parait au premier abord. Déjà, les portes sont parfois celles d’un ascenseur, et puis les monstres peuvent surgir de beaucoup (...)

Civilization: Beyond Earth

Vous avez aimé Civilization V ? Oui ? Tant mieux, et pour fêter ça, vous en reprendrez bien un petit morceau ! Allez, non, pas exactement le même, changeons un peu : parfum science-fiction, c’est déjà plus exotique. C’est ça, Civilization: Beyond Earth : un opus qui ne réinvente pas grand chose mais qui épice agréablement une recette qui a porté ses fruits. Si vous êtes prêt à coloniser une planète et à vous battre pour la Pureté, la Suprématie ou l’Harmonie, (...)

Endless Legend

Endless Legend appartient au genre des 4X – eXploration, eXpansion, eXploitation et eXtermination. Tous ces X, Amplitude Studios a appris à les manier avec Endless Space, un jeu de conquête et de gestion spatiale qui s’est imposé comme l’une des références du genre. Endless Legend reprend la même recette, mais dans un joli univers médiéval où plusieurs races luttent pour la domination du monde. Il faudra explorer la carte, fonder de nouvelles villes, miner les (...)

Age of Empires II

Chez Biendebuter.net, on a assez peu de scrupules à faire un guide sur un jeu sorti au siècle dernier. On vous dirait bien que c’est uniquement à cause de sa réédition récente, mais le fait est qu’Age of Empires II est un tel monument de la stratégie qu’on ne serait sans doute pas passé à côté de toutes façons. Alors là, l’édition HD qui sort quinze ans après le jeu original avec de nouvelles civilisations, de nouveaux graphismes et de nouvelles campagnes, (...)

Prison Architect

Prison Architect va vous happer. Il va prendre votre morale et vos bons sentiments et vous transformer en une machine à priver les autres de leur liberté. Il va vous faire acheter des maîtres-chiens, des tazers et des caméras à placer dans les toilettes et le pire c’est que vous allez aimer ça. C’est vrai qu’il y a quelque chose de satisfaisant à construire chaque mètre carré d’une prison, en posant méticuleusement les brins d’herbe de la cour à la main. (...)

Don’t Starve

Bien manger, c’est important. Et surtout dans Don’t Starve. De toutes façons, vous n’aurez jamais assez de nourriture. Soyons francs, vous allez même toujours manquer de tout. Jour après jour, vous allez essayer de combler vos besoins, de vous faire des stocks, de lutter contre le froid, l’obscurité, les bêtes sauvages et la folie qui vous guette. Et puis, après 200 jours, vous vous rappellerez peut-être que vous avez une vie en-dehors du jeu. Don’t Starve (...)

Civilization V

Dès sa sortie en 2010, Civilization V (alias Civ 5) s’est imposé comme le gros poids lourd du jeu vidéo de stratégie. Le studio Firaxis rajoute du contenu régulièrement, assurant un suivi qui maintient la cote du jeu à un très haut niveau. Civ’ exploite le large créneau qui existe entre les jeux de gestion hyper-faciles de Facebook et les pavés pour historiens de Paradox Interactive (pour lesquels nous proposons aussi des guides), en jouant la carte de la facilité de la (...)

Kerbal Space Program

L’espace. Myriade de galaxies à explorer pour certains, lieu de liberté infinie pour les autres et prise de tête monumentale pour les nouveaux joueurs de Kerbal Space Program. La difficulté du simulateur de conquête spatiale vient simplement de son réalisme – les développeurs bossent maintenant avec la NASA pour peaufiner leur jeu. Si il n’y a pas besoin d’être un astrophysicien pour apprécier KSP, le simple fait que ce soit ackboo qui se charge de faire tous (...)

The Elder Scrolls Online

Skyrim en multi, ça a de la gueule non ? Évidemment. C’est d’ailleurs à peu près ce que ce sont dit les pontes de ZeniMax Studios pendant que le cinquième opus de la série des Elder Scrolls était développé. Cinq ans plus tard, voilà le petit TESO qui débarque au pays des MMO. Entre-temps, bien sûr, le ciel s’est un peu voilé avec le succès mitigé d’autres jeux massivement multijoueurs surfant sur la vague des franchises, Star Wars: The Old Republic en (...)

FTL: Faster Than Light

FTL: Faster Than Light a beaucoup fait parler de lui. Le roguelike de l’espace a réussi l’exploit de séduire les joueurs en masse tout en proposant une difficulté à laquelle plus personne n’est habitué. La prise en main du jeu est certes difficile au premier abord, avec une interface un peu complexe, mais elle n’a rien d’insurmontable. Une fois que vous la maîtriserez, à vous les joies de l’abordage, des rayons lasers qui percent les coques et des (...)

Path of Exile

Path of Exile est développé par des malades. Non seulement ces gens ont tenté de concurrencer Blizzard sur le terrain du hack & slash, ce qui est déjà assez fou, mais en plus ils ont réussi. Avec un jeu gratuit, qui plus est. Pour que ce modeste free-to-play fasse de l’ombre aux poids lourds du secteur, il faut qu’il ait de sérieux atouts dans sa besace. Beau ? Oui. Intéressant ? Aussi. Complexe ? Il l’est tellement qu’il en devient vite incompréhensible (...)

ArmA III

Ils sont un peu pointus, chez Bohemia Interactive. Du coup, leur premier jeu de simulation militaire Operation Flashpoint a carrément été utilisé par l’armée pour entraîner la bleusaille. Depuis, tout le monde aime leur nouvelle série, Armed Assault ; c’est d’ailleurs pour ça qu’on l’appelle toujours de son petit nom, ArmA. Si le deuxième opus est toujours bien installé grâce à une communauté ancienne et très prolifique, le récent ArmA III a (...)

Dark Souls II

Dark Souls II, c’est vraiment trop facile. Du moins, c’est ce que vous pensiez avant d’avoir lancé le jeu, et maintenant vous êtes désemparé, fragilisé et même pas très content. Vous soupçonnez le jeu de vous haïr, d’être un vaste piège destiné à vous conduire à la dépression ; quand vous mourez, vous croyez entendre le rire lointain des développeurs qui vient vous narguer encore et encore. Bon, déjà, on se calme sur les hallucinations, et ensuite, (...)

League of Legends

Le jeu PC le plus joué du monde, rien que ça. En quelques années, la taille de la société qui développe League of Legends a été multipliée par dix. Son succès ? Avoir repris les mécaniques plébiscitées de Dota, et jouer la carte de la simplification et du design cartoon face à des concurrents qui misent sur la complexité. Il ne faut pas croire pour autant que le jeu est simple. Dès les premiers niveaux, les joueurs adverses ne vous feront aucun cadeau et exploiteront la moindre (...)

Hearthstone

C’est dingue : en ce moment, tout le monde joue à Hearthstone. Heureusement qu’à Canard PC on a su résister à l’attrait du nouveau jeu de cartes de Blizzard. Imperturbables, nous sommes un roc inaltérable dans la tempête de la mode, un phare dans la nuit du jeu vidéo. Oui, bon, d’accord, nous aussi on passe bien trop de temps dessus. Et à force de rouler sur les stagiaires qui se mettent au jeu, on s’est dit qu’on pourrait transmettre un peu nos (...)

Banished

Ce n’est pas parce que Banished a été codé en trois ans par un ermite retranché dans son garage qu’on en fait le tour en moins de deux. Vous pensiez que le jeu serait un bon substitut à un reposant voyage à la campagne. Ce n’est pas faux, mais à la campagne les gens meurent sans doute moins que les habitants dont vous avez la charge dans Banished. Vous allez expérimenter la joie de créer un beau village, le plaisir de voir sa population monter, la terreur de (...)

Dota 2

Il y a des pièges, à la rédac. Par exemple, derrière le bureau de Kahn Lusth il y a un vortex qui aspire quiconque accepte de le laisser faire une démonstration de Dota 2. Les plus sages évitent soigneusement de mentionner le jeu, mais de temps en temps il y a bien un naïf qui se laisse prendre. Le malheureux perd alors la notion du temps, ne se souvient plus de ce qu’il a fait la veille et ne parvient plus qu’à parler de "l’intérêt du ring of regen comparé aux (...)

Crusader Kings 2

On imagine bien les développeurs de Crusader Kings 2 se charrier entre eux quand ce qu’ils avaient produit n’était pas assez compliqué. Et puis, à rajouter un niveau de complexité par-ci, une petite surcouche de subtilité par là et deux ou trois seaux de réalisme, on arrive vite à se demander quoi penser du mariage matrilinéaire en cas de succession par ultimogéniture. Il faut malgré tout comprendre que le jeu n’est pas conçu uniquement pour les cruciverbistes (...)

Europa Universalis IV

Europa Universalis IV, c’est du lourd. Le genre de jeu qui vous happe, qui vous mâche et qui vous recrache quelques centaines d’heures de jeu plus tard, une fois qu’il aura pompé toute votre énergie et absolument toutes vos pensées. A Canard PC, c’est ackboo qui a subi tout ce traitement pour vous. Alors si vous aussi vous voulez vous lancer dans ce jeu carnivore et chronophage, vous êtes au bon endroit parce qu’ensemble on va tout décortiquer. La première (...)

The Ship

The Ship n’est pas le plus complexe des jeux présents sur ce site, ni même le plus aride. Mais il demande de la subtilité, et pour un débutant qui débarque sans aucune aide c’est tout simplement impossible. Comment vous glisser dans le dos de votre cible en train de prendre un bain, si vous vous êtes fait repéré dès le début ? Comment tirer parti de chaque minute de jeu, même en prison, si personne ne vous a indiqué comment faire ? Avec ce guide qui explicite pas à pas (...)

Mod DayZ

Ce guide concerne le mod DayZ pour Arma II, et pas la version "standalone" disponible depuis fin 2013. Quel gros pavé dans la mare, ce mod DayZ. On repense encore avec émotion aux centaines de milliers de joueurs qui ont débarqué la bouche en cœur en pensant avoir affaire à un jeu normal. Les pauvres : ils n’avaient jamais eu à se battre avec l’interface de la série ARMA, et rien ne les avait préparé à affronter un Guy Moquette lançant des raids sur les supermarchés (...)

Starbound

Starbound, c’est le challenger qui grandit dans l’ombre de Terraria, son grand frère que le développeur a aidé à créer. Et puis il s’est cassé, trouvant sans doute que ça manquait de lasers, de vaisseaux spatiaux et de météorites. C’est sans doute vrai, mais n’empêche, on reste méfiants : une équipe très réduite qui veut créer un univers infini de planètes à explorer ? Et en plus, le jeu est vendu alors qu’il est encore en développement ? En (...)

Team Fortress 2

L’engouement de Canard PC pour Team Fortress a commencé bien avant la création du magazine, à l’époque de Joystick où les tournois inter-rédactions renvoyaient les rédacteurs chez eux en larmes. La communauté CPC s’est vite emparée de TF2, jusqu’aux grands tournois Highlander de 2010 qui ont réuni des centaines de joueurs vibrant à l’unisson. Mais voilà, le jeu est devenu tellement populaire que savoir y jouer va quasiment de soi. Seulement, si vous (...)

Scrolls

C’est peu dire que d’affirmer qu’on attendait Mojang au tournant après Minecraft. Et là, paf, les types présentent leur nouveau bébé qui veut renouveler le genre du jeu de cartes à collectionner. Un plateau, des créatures invoquées qui s’y baladent, des règles complexes mais qui suivent une vraie logique… Et, bien sûr, des myriades de cartes qu’il faut bien assimiler avant de prendre la lourde décision de les traquer et, une fois obtenues, de les (...)

Counter-Strike: Global Offensive

Jadis, "Counter" l’indétrônable occupa bien des nuits à la rédac. Depuis, sa formule a vieilli, malgré les efforts très honorables de Valve pour le remettre au goût du jour. Mais même s’il demeure concurrencé par une myriade de gros titres, CS sera toujours CS, le roi des jeux en réseau et des vilains terroristes à la kalash. Il a sa petite place spéciale qui lui est réservée dans nos cœurs, et allez, avouez, dans le vôtre aussi ; pourtant on sous-estime toujours son (...)